Logo Lépi'Net

Les Carnets du Lépidoptériste Français

Pyralidae Phycitinae

Phycita torrenti Agjo

La Phycide d'Agenjo

Nourriture de la chenille : Quercus ilex


Références : Liste Leraut 1997 : - / Guide Robineau (2007) : n°

Phycita torrenti Agjo adulte - ©Friedmar Graf
Femelle, Grèce, 960 m, 5 septembre 2013. Photo Friedmar Graf.
Phycita torrenti Agjo adulte - ©Friedmar Graf Phycita torrenti Agjo adulte - ©Friedmar Graf

Etat carte : à actualiser

A propos des cartes


Commentaires : Cette espèce serait en réalité plus répandue qu'on ne croit en secteur méditerranéen. Elle semble avoir été souvent confondue avec les espèces voisines du genre (notamment Ph. meliella, mais peut-être aussi Ph. cryptica récemment décrite, et dont la présence en France reste à confirmer). L'examen des genitalia est indispensable. Attention, les figures de Leraut (2014, NAP Editions) sont erronées : la fig. 96a de Leraut intitulée metzneri représente les genitalia mâles de torrenti.

Bibliographie espèce :

Pour en savoir plus...

Comment le reconnaître ?

Phycita torrenti est une espèce peu caractérisée, aux tons gris plus ou moins foncés. Chez le mâle le flagellum (renflement à la base des antennes) est plus développé que chez les autres espèces du genre.

Pour une détermination sûre, nous figurons ci-dessous les genitalia mâle et femelle (remerciements à Colin W. Plant):

Pour comparaison avec les autres espèces voisines du genre, se reporter aux genitalia figurés dans leurs fiches :

- Phycita poteriella

- Phycita cryptica

- Phycita meliella

- Phycita roborella