Logo Lépi'Net

Les Carnets du Lépidoptériste Français

Nymphalidae Melitaeinae

Melitaea phoebe D. & S. ( = Cinclidia phoebe)

Le Grand Damier, la Mélitée des Centaurées

Nourriture de la chenille : Centaurées, Cirses, Bardanes, Plantain


Références : Liste Leraut 1997 : n°3504 / Guide Robineau (2007) : -

Melitaea phoebe D. & S. adulte - ©Philippe Mothiron
Labeaume (Ardèche), 16 juillet 2004. Photo Philippe Mothiron.
Melitaea phoebe D. & S. adulte - ©Philippe Mothiron Melitaea phoebe D. & S. adulte - ©Lionel Taurand Melitaea phoebe D. & S. adulte - ©Philippe Mothiron Melitaea phoebe D. & S. adulte - ©Philippe Mothiron Melitaea phoebe D. & S. adulte - ©Catherine Wellings  Chenille de Melitaea phoebe D. & S. - ©Philippe Mothiron  Chenille de Melitaea phoebe D. & S. - ©Timothy Cowles  Chenille de Melitaea phoebe D. & S. - ©Philippe Mothiron  Chenille de Melitaea phoebe D. & S. - ©Sylvie Michelin  Chenille de Melitaea phoebe D. & S. - ©Philippe Mothiron

Etat carte : à jour

A propos des cartes


Répartition française : La carte restituée représente la répartition de M. phoebe (sensu lato). Il se peut qu'elle intègre des populations de M. ornata voire de M. pseudornata.

Commentaires : Ce taxon pourrait cacher en réalité un complexe d'espèces. Tout d'abord, sur la base des chenilles, certaines populations provençales ont été rattachées à l'entité proche M. ornata (les chenilles de M. ornata ont la tête orangée alors que celles de phoebe ont la tête noire). Pour autant la présence de M. ornata en France n'a jamais été confirmée depuis. Plus récemment, une nouvelle espèce, nommée M. pseudornata, a été mise en évidence en Espagne, avec des populations proches de la frontière française. Indiscernable de M. phoebe comme de M. ornata d'après l'habitus de l'imago, elle présenterait des chenilles à tête généralement orange mais parfois aussi noire...Dès lors, on peut se poser des questions sur la vraie identité de certaines populations françaises. Selon Lafranchis, les chenilles de M. phoebe présentent deux formes principales : l'une noire avec une bande orange sur le bas de chaque flanc et des tubercules variant de noir à blanc (type 'occidental' du sud de la France), l'autre noir moucheté de nombreux points blancs avec des tubercules oranges (type 'oriental').

Bibliographie espèce :