Logo Lépi'Net

Les Carnets du Lépidoptériste Français

Noctuidae Noctuinae

Amphipoea lucens Frr

La Noctuelle chatoyante

Nourriture de la chenille : Graminées


Références : Liste Leraut 1997 : n°4688 / Guide Robineau (2007) : n°1299

Amphipoea lucens Frr adulte - ©Daniel Morel
Beulotte-Saint-Laurent (Haute-Saône), 17 août 2013. Photo Daniel Morel.
Amphipoea lucens Frr adulte - ©Daniel Morel Amphipoea lucens Frr adulte - ©Daniel Morel Amphipoea lucens Frr adulte - ©Daniel Morel

Etat carte : à actualiser

Voir texte ci-dessous

A propos des cartes


Voir d'autres photos :

Répartition française : Surtout dans le nord-est, très localisé.

Commentaires : Très proche d'A. oculea et surtout d'A. fucosa. Examen des genitalia mâles indispensable. La présence en France de cette espèce ne fait aucun doute, contrairement à l'avis de Leraut (2019). Plusieurs travaux en ont fait état depuis sa découverte dans le Doubs en 1975, genitalia à l'appui : cf. Dumon (1976), Orhant et Duquef (1984). Les exemplaires figurés sur le site ont été vérifiés. En revanche les données du sud-ouest mériteraient de plus amples investigations.

Pour en savoir plus...

Comment le reconnaître ?

Amphipoea lucens fait partie d'un genre assez difficile.

Tout d'abord, il peut être confondu avec Amphipoea oculea, beaucoup plus commun. Pour la différenciation se reporter à cette dernière espèce.

Mais c'est avec Amphipoea fucosa que la distinction est la plus délicate. Non seulement, les habitus sont voisins et variables, mais les genitalia femelles sont extrêmement proches.

Seul l'examen des genitalia mâles sera vraiment décisif. Le lien suivant (en anglais) présente les genitalia mâles et femelle, comparés à ceux des espèces voisines (y compris A. crinanensis qui n'est pas connu de France):

Genitalia comparés des Amphipoea (mothscount.org)