Logo Lépi'Net

Les Carnets du Lépidoptériste Français

Noctuidae Noctuinae

Mesapamea secalis L.

L'Hiéroglyphe

Nourriture de la chenille : Graminées


Références : Liste Leraut 1997 : n°4705 / Guide Robineau (2007) : n°1350

Mesapamea secalis L. adulte - ©Philippe Mothiron
Verneuil-sur-Seine (Yvelines), 6 septembre 2004. Photo Philippe Mothiron.
Mesapamea secalis L. adulte - ©Philippe Mothiron Mesapamea secalis L. adulte - ©Philippe Mothiron Mesapamea secalis L. adulte - ©Philippe Mothiron Mesapamea secalis L. adulte - ©Jean-Paul Quinette

Etat carte : à actualiser

Voir texte ci-dessous

A propos des cartes


Voir d'autres photos :

Répartition française : Probablement toute la France.

Commentaires : Espèce très proche de M. secalella, restée confondue avec elle jusqu'en 1983. Les deux espèces sont très répandues et cohabitent fréquemment. Il est quasi-impossible de les déterminer avec certitude sans l'examen des genitalia. Remarque : Le taxon M. remmi Rezbanyai-Reser, 1985 est ici considéré comme un hybride de M. secalis et M. secalella (Zilli, Ronkay & Fibiger, 2005). Cette opinion n'est pas unanimement admise (notamment par son descripteur).

Bibliographie espèce :

Pour en savoir plus...

Comment le reconnaître ?

Mesapamea secalis est en moyenne plus grand que Mesapamea secalella, et ses ailes sont généralement un peu plus larges. Cependant les deux espèces sont extrêmement variables et ces critères statistiques ne sont pas suffisamment constants pour obtenir une différenciation sûre, surtout sur photos.

Le lien ci-dessous présente les genitalia comparés des deux espèces, seuls critères véritablement fiables :

Comparaison des genitalia des Mesapamea (mâle et femelle) (mothscount.org)