Logo Lépi'Net

Les Carnets du Lépidoptériste Français

Noctuidae Noctuinae

Oligia versicolor Bkh.

La Procude versicolore

Nourriture de la chenille : Graminées


Références : Liste Leraut 1997 : n°4712 / Guide Robineau (2007) : n°1356

Oligia versicolor Bkh. adulte - ©Philippe Mothiron
Verneuil-sur-Seine (Yvelines), 25 mai 2003. Photo Philippe Mothiron.

Etat carte : à actualiser

Voir texte ci-dessous

A propos des cartes


Répartition française : Probablement presque toute la France continentale. Leraut (2019) restreint exagérément la répartition française de cette espèce, en se limitant aux exemplaires des collections du Muséum de Paris.

Commentaires : Les trois Oligia suivants : latruncula, strigilis et versicolor sont très variables et on ne peut les distinguer avec certitude sans l'examen des genitalia.

Pour en savoir plus...

Comment le reconnaître ?

Le genre Oligia compte quatre représentants en France, dont trois ( Oligia strigilis, Oligia versicolor, Oligia latruncula), peuvent être facilement confondus. Ces trois espèces sont d'aspect voisin, de taille sensiblement identique (envergure 21 - 29 mm), volent toutes en été et sont largement répandues sur le territoire (à l'exception de la Corse).

Oligia versicolor, se distingue en général des deux autres Oligia, par une teinte générale gris sombre, présentant fréquemment des écailles ou reflets cuivrés, et une aire submarginale plus claire, bordée intérieurement d'une ligne non festonnée.

Toutefois l'espèce varie beaucoup, et il est fréquent de rencontrer des formes sombres, peu constrastées, difficiles à distinguer des formes sombres des deux autres espèces.

Seule l'analyse des genitalia permet un diagnostic certain. Le lien ci-dessous présente les genitalia comparés des trois espèces:

Genitalia comparés des Oligia (www.mothscount.org)